D2

Fosséis do Carbonífero

Description

La région de Couto Mineiro do Pejão fait partie du bassin houiller du Douro. Son gisement de charbon minéral s’étend sur près de 50 km, et se trouve être le plus grand affleurement du carbonifère continental au Portugal. On y rencontre un important patrimoine fossilifère dans lequel se distinguent les fossiles végétaux de la période carbonifère de l’ère Paléozoïque, comprise entre 245 et 359 millions d’années en arrière. A Pedorido on peut découvrir une précieuse collection, propriété d’António Patrão, qui inclut un grand nombre de fossiles en excellent état de conservation. Cet ancien mineur a commencé à récolter des fossiles à l’époque où il travaillait à Couto Mineiro et a continué jusqu’à aujourd’hui. Sa curiosité l’a amené à constituer une collection d’une inestimable valeur qui nous permet de connaître un peu mieux cette période de l’histoire de la terre.

Patrimoine Naturel

Ces magnifiques fossiles nous transportent dans un voyage à travers le temps, remontant à plus de 300 millions d’années, quand toute la masse de la Terre se concentrait en un unique supercontinent : la Pangée. A cette période, ce territoire se localisait près de l’équateur et était couvert par des forêts tropicales denses, avec de nombreux lacs, en raison d’un climat chaud, humide et avec des teneurs en oxygène de l’atmosphère très supérieures à celles enregistrées actuellement. En ce temps là, la faune de ces forêts était dominée par les amphibiens, les reptiles et les grands invertébrés, comme des libellules atteignant 75 cm d’envergure. Comme les fossiles recueillis nous permettent de l’observer, la végétation était variée : à une époque où n’existaient pas les plantes à fleurs, les fougères dominait : le lepidodendron, les calamites et les filicophytes, et les premières gymnospermes étaient déjà apparues. On remarquera les calamites, très proches des prêles contemporaines mais qui, atteignaient alors la taille d’un arbre pouvant dépasser les 30 mètres. Ces forêts feuillues avec de grandes quantités de matière organique se transformèrent, au cours du temps par des processus de sédimentation soumis à des conditions de basse oxygénation et de pression et température élevées, donnant les gisements de minerais de charbon actuels, comme ceux qui ont été exploités durant des dizaines d’années à Couto Mineiro do Pejão.

Localization

Concas, Pedorido

Technical information

  • Niveau de Difficulté Low
  • Type of Route Linéaire
  • Access Voiture/Piéton